Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Ce blog présente mon voyage à vélo d'avril 2010 à avril 2011. Au départ projet de tour du monde sur 2 ans, par l'Asie et les 2 Amériques, il s'est finalement arrêté en Asie. C'est un voyage en solitaire, sur un vélo couché (Pioneer), que j'ai tenté de faire vivre a travers ce blog.
Bonne lecture.

ENGLISH google translation
(other languages avaliable)

Recherche

Itinéraire

Pour plus de détails,
veuillez cliquez sur les liens suivants : 

 

Europe

Asie

 

 

7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 12:42

Mercredi 2 juin – J37 – 53 Km – 3h28 roulées

 

Des nuages mais pas de pluie. Je tombe sur une ville fort sympathique, Staubing. Petit marché pour mon picnic du midi. Bibliothèque avec internet pour écrire le message précédent. J´en ressors vers 15h30. Il pleut dru. Les sacoches sont humides à l´intérieur. Je roule un peu et me pose dans un champs détrempé.

 

 

Jeudi 3 juin – J38 – 95 Km – 5h50 roulées

 

Je repars de « mon » champs, toujours sous le déluge.

 

Je m´arrête sous un kiosque le midi. L´occasion de deux rencontres sympathiques. La première avec un russe qui ne parle pas un mot d´anglais. Il veut m´offrir une cigarette. Je refuse car là j´ai surtout faim. Il retourne à sa voiture et revient avec une pleine poignée de bonbons ! Je suis pas un grand amateur, mais pas moyen de refuser. J´aurais dû prendre la cigarette !

 

RIMG3081

 

La seconde avec un munichois parlant un peu anglais. Il me raconte au´il a lui aussi voyagé à vélo dans le temps. Grèce-Munich, avec 2 chiens.

 

Je continue ma route. Je tombe par hasard sur internet et apprend que mes hôtes « warmshower » m´attendent demain soir, mais pas trop le jour suivant. En même temps, c´est compréhensible, il ont sans doute autre chose a faire un samedi soir ! Voici donc le dilemme: Avancer vite, ou renoncer a une douche chaude et une chaleureuse rencontre ? Vu le temps, le choix est vite fait. Je trace !

 

Suivant les panneaux, j´arrive à ce qui m´avait semblé être un pont sur la carte de l´office du tourisme. C´est un bac... Et il ne semble pas y avoir de passeur. Je continue donc hors du parcours. Il me faudra grimper une sacrée colline en pleine foret pour finalement déboucher de l´autre coté de façon un peu inespérée. Des pentes à 20%. Je réalise alors que je n´ai plus de frein arrière digne de ce nom et que l´avant n´est pas beaucoup mieux... Petit arrêt technique pour resserrer tout ça.

 

RIMG3083

Sortie de la foret !

 

Je traverse ensuite Passau qui est pris dans les inondations. La piste est sous l´eau donc je dois ruser pour la suivre malgré tout et ne pas me perdre. Je me presse car il tard et il me reste a trouver un coin pour la nuit.

 

Je traverse la frontière de l´Autriche et finis par me poser un peu n´importe où car il est déjà 19h30 passées.

Repost 0
Published by remytdm - dans Suisse-Allemagne
commenter cet article
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 13:29

 

Salut a tous.

 

Je suis dans une bibliothèque, dans la jolie ville de Straubing, en Bavière.

 

Je reprends donc à mon arrivée en Suisse.

 

Samedi 22 mai – J26 – 83 Km – 5h14 roulées

 

     Après avoir fait le plein de saucissons a Mulhouse, je franchis ma première frontière !

 

RIMG3010

 

 J´arrive donc dans la ville de Bâle, en Suisse, où un appartement douillet m´attend grâce au réseau Warmshower (accueil de voyageurs à vélo). La propriétaire m´a prévenu par mail qu´elle serait absente, mais Ben, un autre cyclo-baroudeur, américain, est la. On passe une soirée très sympa. Apéro riesling, fromage saucisson. C´est encore un peu la France ! Mais bon, on a un rythme de cycliste maintenant, donc a 22h tout le monde est couché.

 

 

 

Dimanche 23 mai – J27 – Repos

 

Ben part dès le matin.

 

RIMG3011

 

      Il m´a convaincu de rester un jour, pour visiter la ville. Me voilà donc parti, a pied pour changer, dans les rues de Bâle. C´est joli mais un peu mort étant donné qu´on est le dimanche d´un week-end-end de trois jours... J´en profite pour laver et faire sécher du linge, et j´ai pour la première fois du voyage réellement le temps de bouquiner.

 

RIMG3012

 

RIMG3021

Au restau, les oiseaux viennent picorer jusque dans votre assiette si vous n´y prennez pas garde !

 

 

 

 

Lundi 24 mai – J28 – 94 Km – 6h13 roulées

 

       Je repars donc de Bâle et commence par me perdre, comme a chaque sortie de ville... Il y a du monde le long du Rhin pour ce long week-end de beau temps. La piste est délicieuse. Elle slalom entre Suisse et Allemagne qui se partage la Rhin. T le repos du bonhomme ou le nettoyage-huilage de la chaine, mais j´avance vite et bien. Je veux ma laver dans le Rhin ce soir, donc je mets du temps a trouver l´endroit idéal. C´est choses faites vers 19h. Le Rhin est glace mais quel bonheur de se laver a grande eau !

 

RIMG3031

 

Mardi 25 mai – J29 – 71 Km – 4h54 roulées

 

      Départ de bonne heure. J´ai retiré trop de francs suisses, donc restau obligatoire ce midi. C´est relativement mauvais. Assiette de crudités baignant dans une sauce douteuse. Deux escalopes indéterminées et des frites dentelées qui ont uniquement le goût de friture et pas celui de patates... Même la glace au chocolat a un goût frelaté. Faut le faire !

 

      Je visite en tournant au pas de jolis petits village « typiques ». Voire même pour l´un d´entre eux carrément trop typiques et regorgeant de boutiques a touristes.

 

RIMG3035

 

 

     Je trouve un endroit parfait pour le soir. Sorte de petite plage en pelouse au bord du Rhin. Je déchire mon drapeau fluo, donc petit atelier couture.

 

RIMG3040

 

Mercredi 26 mai – J30 – 79 Km – 5h57 roulées

 

      Au moment de repartir, le matin, je ne retrouve pas mon compteur. Je passe bien une demi-heure a le chercher avant de le trouver au fond d´une sacoche...

 

     Je quitte déjà le Rhin pour longer le lac de Constance. Le temps de faire quelques courses (je dégote un délicieux fromage allemand et la pièce de dynamo que j´avait perdue) et je le quitte pour grimper vers le Danube. Dure après-midi pour les jambes. Ça monte, ça monte ! Il y a tout de suite beaucoup moins de monde sur l´itinéraire cyclable... Je rencontre uniquement un sympathique couple de jeunes retraites du Jura qui tente de rallier Budapest. Je les aide a réparer une crevaison. Il me le rendent bien en me mettant en garde contre un panneau qui indique la mauvaise route (sans doute a-t-il tourne avec le vent)...

 

RIMG3042

 

 

Je grimpe donc jusqu'à´a 840m avant de redescendre de façon littéralement abrupte vers le Danube. Une belle descente d´ailleurs, dans laquelle j´amène le compteur jusqu'à´a 73 km/h !

Je ne m´attarde pas a Tuttlingen et file pour trouver un coin ou dormir. Je m´arrête donc seulement a 19h15. Le temps de se décrasser dans le Danube (pour la première et dernière fois, on est encore proche de la source...) et de manger, puis c´est la pluie.

 

RIMG3043

 

Jeudi 27 mai – J31 – 94 Km – 6h roulées

 

       Je finis de plier bagages quand Ben arrive a ma hauteur, tout sourire ! Il vient de passer un jour de repos a Tuttlingen après avoir franchi péniblement les montagnes de la Foret Noire (il a pris un itinéraire différent). Nous roulons donc ensemble toute la matinée dans un paysage magnifique. Le Danube est encaisse dans un mélange de foret et de roche très alpin. Mais je le laisse filer après le déjeune car il roule plus vite que moi et surtout, il est frais après sa journée de repos !

 

      L´ápres-midi est pluvieuse. Je laisse passer un orage mais me fais finalement déborder par un autre... Et je passe une nouvelle fois du temps a chercher un endroit parfait pour le soir. Ça devient un vrai vice ! Quand on a trouver une fois un endroit paradisiaque, on ne se contente plus d´un carre d´herbe en bord de route... Je m´arrête encore une fois a 19h15, mais ça valait le coup.

 

vendredi 28 mai – J32 – 76 Km – 4h47 roulées

 

      Objectif du jour : Ulm, pour trouver internet. Je devient un spécialiste des petits marche de campagne. La boulangère me parle meme un peu en francais !

J´atteints Ulm vers 16h après avoir longuement pédalé sous le déluge. Je me décide a passer la nuit au camping. Ah, pas de camping a Ulm... Tant pis ! Je trouve un cyber pas cher mais c´est le temps qui va me manquer... J´écris quand même un long message sur le blog mais je fais une fausse manip car tout est en allemand et je perds définitivement ma prose. Voilà pourquoi vous n´avez pas eu de nouvelles plus tôt !

Je quitte la ville sur cet échec. Il est déjà 18h15 et je doit trouver un endroit pour ce soir. Comme d´habitude, je me perds en sortant de la ville. Têtu, je continue hors itinéraire balisé et me retrouve carrément en foret. Je tombe finalement sur un petit « parcours santé » idéal.

 

Samedi 29 mai – J33 – 89 Km – 5h17 roulées

 

       Nettoyage et huilage de la chaine, qui rouille a force de prendre pluies et rosée. La journée est plutôt belle contrairement a ce qui était annoncé. Je m´árrete a Donauwörth. Trop tard pour le cyber mais je me console avec un petit camping associatif qui m´offre un coin douillet et une douche chaude pour 5 euros. Les jambes commencent a tirer un peu. Bientôt un jour sans pédaler ?

 

Dimanche 30 mai – J34 – 79 Km – 5h roulées

 

       Je passe la journée a guetter la pluie qui tombe par intermittence. Je sors et range sans cesse les quelques affaires que j´ai lavées hier soir mais qui ne sèchent pas... J´ai un peu mal au dos, sans doute un faux mouvement, mais j´ai surtout mal a une dent après le passage du fil dentaire (moi qui pensait que c´était une bonne idée !). Bref, pas une bonne journée. Je me pose donc assez tôt, car le cœur n´y est pas.

Pluie, pluie, pluie.

 

Lundi 31 mai – J35 – 66 Km – 4h44 roulées

 

       Objectif de la journée : internet et repos. Deux objectifs ratés ! Je roule sans forcer le matin, sous la pluie bien sur... 25km pour arrivée a une ville de taille moyenne mais dont la seule connexion internet est dans une maison de jeu (casino) sans fenêtre et interdit aux moins de 18 ans... Je passe mon tour. Je m´offre quand même un plat chaud au troquet du coin car je trouve que je ne dépense pas beaucoup (le coup des produits courants est vraiment moindre de ce cote la de la frontière!).

La prochaine ville, plus grande est dans 15 km. Facile ! C´était sans compter sur la montagne a gravir entre les deux. Succession de petits chemin boueux et mal indiques, sous la pluie toujours. J´arrive finalement trop tard, et par le mauvais cote, donc je renonce une nouvelle fois a internet...

 

       Je me pose vers 18h: il s´est arreté de pleuvoir mais toujours pas de soleil. Je commence a réaliser qu´il va y avoir des jour « sans », comme hier et aujourd´hui. Sans rencontre sympa, sans paysage qui « vale le détour », sans découverte enrichissante. Bon, faut être réaliste, ça peut pas être la fête tous les jours non plus ! Mais ces jours la coutent autant en efforts (sinon plus), demandent la meme rigueur dans l´organisation, et finalement les memes gestes, que les jours fantastiques. Ainsi va la vie : on est pas toujours récompense de ses efforts !

 

Mardi 1er juin 2010 – J36 – 66 Km – 4h15 roulées

 

       Je bouquine une partie de la matinée pour laisser passer la pluie (ça sera inutile...) et pour me forcer au repos (ça c´est plus utile déjà !). J´ai la surprise de tomber sur une grande ville, Reginsburg. Et oui, c´est aussi ça de ne pas avoir de carte). Je trouve internet dans un café de hall de gare a la musique criarde et avec une souris qui ne fonctionne qu´a moitie... Je ne reste même pas l´heure payée. Je n´ái toujours pas réussit a écrire correctement sur ce blog et je ressors de la avec en prime un mal de crane. Je fuis donc une fois de plus la ville. Il ne pleut plus qu´un petit crachin tout a fait suportable, mais la visibilite en est reduite, ce qui, pour la premiere fois depuis 2 ou 3 jours me semble dommage car les paysages ont l´air jolis.

 

      En cherchant un coin ou passer la nuit, je tombe sur un faon pris au piège dans une cloture a mouton. Je commence a le dégager mais ses cris alerte le berger (haut en couleur!) qui fera ça bien plus vite que moi. Je repars donc, content de ma bonne action car quand je suis arrive l´animal semblait mort et sans mon intervention ou celle de quelqu´un d´autre, il n´aurait sans doute pas survécu.

 

      Je plante la tente quelques km plus loin, prés d´un local. Lequel, une fois que je suis pose et prés a me laver, se met a faire un bruit d´enfer... Je peste contre ma mauvaise étoile, tout en étant reconnaissant qu´il se soit mis en branle maintenant plutôt qu´au milieu de la nuit ! Je démenage donc tente et affaire quelques mètres plus bas, au bord du fleuve. La nuit sera finalement tranquille.

 

 

 

 

Voilà !

 

Ne soyez pas effrayés par le ton légèrement chagrin de ces derniers jours. Ça va déjà mieux ! La preuve, j´ai enfin peu écrire ce p*t*in de message, et je ne vais pas beaucoup pédaler aujoud´hui, donc objectif repos et objectif internet vont être enfin remplis. Et ce qui ne gâche rien : il n´a pas encore plu aujourd´hui ! Mais on se demande pourquoi vu l´épaisse couche de nuage...

 

Enfin. Rassurez-vous je garde le moral ! Et... je suis pas pret de rentrer !

 

Merci pour vos commentaires et vos mails a toutes et a tous. Ça me fait toujours plaisir de lire de vos nouvelles moi aussi !

 

Bises

 

PS : Pauline, Marine, Florence, Delphine, Coco, Louiché (et Gildas, et Mimi?), je voudrais vous envoyer une carte postale, mais je n´ai pas votre adresse, donc envoyez la moi ! J´en oublie sans doute plein, ce sera pour la prochaine.

 

 

Je n´ai pas le temps de mettre les photos dans le message, donc vous pouvew allez les voir dans l´album Suisse/Allemagne, sur la gauche.

Ha oui, et TANT PIS POUR LA RELECTURE, NA  !  (non serieux, je n´ai plus le temps... Désolé papa.)

Repost 0
Published by remytdm - dans Suisse-Allemagne
commenter cet article
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 12:37

Salut a tous.

 

Tout d´abord désolé pour les accents et fautes éventuelles, les claviers allemand ne sont pas commodes... Désolé aussi pour le manque de nouvelles, internet nést pas très facile a trouver... Je vous promets de me rattraper.

 

Comme vous lávew peut etre vu, j´ai eu le temps de poster des photos. mais le récits qui allait avec a été éffacé par une fausse manip de ma part... Donc il vous faudra attendre encore un peut. Vous avez par contre droit a 2 petites vidéos : ICI et .

 

Sinon depuis, beaucoup de pluie, donc un peu mins de pédalage. Il faut bien reposer les molets aussi.

 

Voila.

 

Je vous en dirai plus la prochaine fois car je suis dans un lieu cher et detestable...

 

Merci pour les mails.

 

A très bientot.

Repost 0
Published by remytdm - dans Suisse-Allemagne
commenter cet article