Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Ce blog présente mon voyage à vélo d'avril 2010 à avril 2011. Au départ projet de tour du monde sur 2 ans, par l'Asie et les 2 Amériques, il s'est finalement arrêté en Asie. C'est un voyage en solitaire, sur un vélo couché (Pioneer), que j'ai tenté de faire vivre a travers ce blog.
Bonne lecture.

ENGLISH google translation
(other languages avaliable)

Recherche

Itinéraire

Pour plus de détails,
veuillez cliquez sur les liens suivants : 

 

Europe

Asie

 

 

22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 11:10
mardi 15/06/2010 J50 94 km 6h07 roulé
mercredi 16/06/2010 J51 59 km 3h40 roulé
jeudi 17/06/2010 J52 88 km 5h44 roulé

Je roule encore 2 jours et demi en Hongrie. Le temps est chaud et le pays superbe. Les blés sont enfin jaune.

Je croise Bernard, jeune retraité lorientais qui va jusqu'à la mer noire. On roule un peu ensemble, mais lui aussi va plus vite que moi...

Je visite quelques petites villes du sud de la Hongrie. Les églises baroques roses et or font place aux premières église orthodoxes. Magnifiques ! 4 piliers massifs soutiennent généralement un dôme monumentale. L'intérieur est rempli de fresques et le mur du fond est masqué par une fausse cloison faite de tableaux de saints encastrés dans un châssis complexe de métal doré... A voir !

 

RIMG3164

La belle campagne hongroise

La pluie revient finalement, sous forme de gros orages, qui ne durent heureusement pas toute la journée.

Je passe finalement en Croatie et laisse derrière moi la Hongrie qui fut une belle surprise et qui restera un excellent souvenir.

Repost 0
Published by remytdm - dans Slovaquie-Hongrie
commenter cet article
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 10:06

Je vous avais donc laissés au passage de frontière. Me voici donc en Slovaquie, et très vite, dans la capitale au nom exotique : Bratislava !

 

 

Le soleil est chaud et les jupes sont courtes. Je profite du centre historique, qui n'est pas grand mais assez sympathique. Je m'offre une glace, et même un verre de vin avec un cigarette, en terrasse. Un peu de luxe et de confort tout de même dans cette vie !

 

Je repars donc de la ville. Ma route suit pendant plusieurs km une immense piste cyclable ou des centaines de personnes font du vélo, du roller ou de la course a pied, en maillot de bain la plupart du temps. On se croirais sur un remblais en Floride, c'est marrant. Je suis loin de passer inaperçu, ici encore moins que d'habitude. Je tombe finalement sur un petit plan d'eau ou des gens se baignent. Je ne résiste pas et plante le tente la. Un bain, ça ne se refuse pas !

 

RIMG3128


Jeudi 10 juin 2010 – J45 – 62 Km – 4h19 roulées

 

 

Réveillé tôt par la chaleur, je roule tranquillement jusqu'à la ville de Györ. J'y rencontre Daniel, Hongrois de 29 ans étudiant l'anglais et aimant le vélo. Il me propose de venir dans sa famille pour la nuit. C'est donc ma première invitation spontanée.

 

 

La soirée est super. On commence par la cueillette des cerises, puis l'écossage des petits poids du jardin. Le tout en s'échangeant leçon de français contre leçon de hongrois. Car Daniel et un ami a lui ont prévu de faire Irlande-Hongrie, en passant par la France donc, et sans doute par Nantes, sur mes conseils. D'ailleurs ils pourraient avoir besoin d'un hébergement d'une nuit ou 2 a Nantes. Avis aux amateurs. Le voyage, en vélo bien évidemment (est-il besoin de le préciser ?) est organisé en juillet, au profit d'associations de recherche contre le cancer.

 

 

 

RIMG3134

Daniel et sa mere, dans leur jardins. 

 


Vendredi 11 juin 2010 – J46 – 71 Km – 4h48 roulées

 

 

Après une nuit dans un bon lit et une délicieuse omelette, je suis parti pour visiter la ville de Györ. Je vise le prochain camping et prends mon temps. Il fait très chaud. La carte et les panneaux ne concordent pas toujours, ce qui m'amène dans de chemins inondés ou boueux. Heureusement, le camping que je visai est en fait une station thermale et je profite a mon arrivée d'une belle piscine couverte pour me délasser. Décidé a en profiter jusqu'au bout, je rejoins le bar a la tombé de la nuit pour voir, un peu sans y croire, si le premier match de l'équipe de France est diffusé. C'est le cas. Donc je communie a cette occasion avec mes compatriotes, du fin fond de la Hongrie. Un beau 0 – 0 !

 

 RIMG3137

 

Samedi 12 juin 2010 – J47 – 32 Km – 1h59 roulées

 

Je prends mon temps toute la matinée. Nettoyage et entretien divers du vélo, huilage etc... Je regonfle un peu les pneu, sans conviction car ils n'ont quasiment pas perdu de pression depuis le début du voyage. Puis quelques longueurs dans la piscine quand même !


Je repasse en Slovaquie, pour la journée car la route est plus courte et moins pentue de ce coté. Je m'offre un déjeuné sur une péniche, pour un prix raisonnable. Je repars, sous le soleil brulant... et... même scénario que le premier jour : la chambre a aire arrière éclate. Le regonflage du matin, plus l'heure passée a chauffer au soleil sont responsables. Et cette fois ci, le pneu n'y survis pas... Je passe donc deux heures sur le bord d'un chemin, a l'ombre d'un arbre, heureusement, a installer un nouveau pneu, de section plus grosse (2 pouces au lieu du 1,6 précédent), et a faire tous les réglages qui en découlent. Je suis également obligé d'enlever le garde boue arrière, qui se retrouve trop proche du pneu. Je change également le câble de dérailleur avant, qui casse pour la 2e fois au même endroit depuis que j'ai ce vélo. Bref, j'ai les mains dans le cambouis ! Mais ça fait partie du contrat, quand on voyage a vélo.

 

Je roule encore un peu et me pose en pleine nature. Je me lave sous la tente car dehors c'est le royaume des moustiques.

 

RIMG3143

 

Dimanche 13 juin 2010 – J48 – 76 Km – 4h50 roulées

 

Je trouve un petit café-internet sur le bord de la route et m'arrête pour envoyer le message précédent. Puis je repasse en Hongrie, ou les villes chargée d'histoire s'enchaînent le long du fleuve.

Esztergom m'offre une basilique superbe:

 

RIMG3145

 

 

 

Toute la journée, je roule avec les voitures car les pistes cyclables sont boueuses ou sous l'eau.

Ne trouvant rien d'autre, je m'arrête d'ailleurs dans un camping encore sinistré.

 

RIMG3149

Admirez la hauteur de la crue sur les arbres.

 

Lundi 14 juin 2010 – J49 – 80 Km – 5h22 roulées

 

Petite lessive au réveil. Il se met donc a pleuvoir (oui, c'est comme ça que ça marche). Heureusement, le soleil reviendra dans l'aprem. Je rencontres 3 suisses-allemands extra : Nino, 25 ans, son oncle, 50 ans et la forme d'un jeune homme, et Gina, sa belle cousine de 21 ans. Je roule avec eux jusqu'à Budapest. C'est une sacrée aventure. Être 3 leur donne plus d'ascendant sur la circulation. Ils se frayent un chemin a travers passants et voitures a grands coups de Bongiorno et de Ciao (famille d'origine italienne comme les prénoms le laissent supposer). C'est en conquérants que nous nous enfonçons vers le centre de la métropole. La sensation est grisante et la méthode efficace.

 

RIMG3151

 

Nous nous offrons un festin hongrois dans un restau pour touristes cher et pas très sympa mais délicieux. Je les quitte, a regret car leur rythme est trop soutenu pour moi (100 a 130 km par jour). Ils vont a Istanbul et Nino a prévu d'aller vers l'Inde ensuite.

 

Je profite donc seul de Budapest. La ville est superbe, belle et accessible en même temps. Riche et pauvre selon bien des façons. Sale mais accueillante. Il semble y faire bon vivre. Mes yeux se régalent.

 

 

RIMG3154

Le parlement hongrois. Excusez du peu !

 

Je roule jusqu'à 19h pour m'écarter de la ville et trouver un coin agréable. Le temps semble se rafraîchir et les moustiques sont un peu moins en force ce soir-lá.

 

RIMG3161

 

Je vous laisse, sur cette belle journée riche en émotions !

HA oui, je viens de passer les 3000 km et les 200H de pédalage ! Vous voyez, c'est pas si long...

 

Bise a tous

Repost 0
Published by remytdm - dans Slovaquie-Hongrie
commenter cet article