Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

Ce blog présente mon voyage à vélo d'avril 2010 à avril 2011. Au départ projet de tour du monde sur 2 ans, par l'Asie et les 2 Amériques, il s'est finalement arrêté en Asie. C'est un voyage en solitaire, sur un vélo couché (Pioneer), que j'ai tenté de faire vivre a travers ce blog.
Bonne lecture.

ENGLISH google translation
(other languages avaliable)

Recherche

Itinéraire

Pour plus de détails,
veuillez cliquez sur les liens suivants : 

 

Europe

Asie

 

 

/ / /

 

HISTOIRE
 
   N'allez pas croire que c'est une inovation toute récente, ça existe au contraire depuis le 19e ! Pas besoin d'être à l'ère atomique pour se rendre compte qu'on pédale mieux lorsque le poid du corps est bien soutenu, lorsqu'on peut prendre appui sur toute la surface des fesses et du dos pour pousser sur les pédales, et lorsque la prise au vent est 2 fois moins importante... Mais, hasard de l'histoire, l'Union Cycliste Internationale a décidé en 1934 que les vélos couchés n'étaient pas des vrais vélos, puisqu'ils explosaient tous les records... Donc le concept n'a pas profiter de la publicité liée aux compétitions et des innovations qui en auraient découlées. Bref, le vélo couché est resté marginal... Les quelques constructeurs sont étrangers et vendent leurs produits encore assez cher, puisqu'ils ne sont pas produits en masse.
   Juste pour chambrer : les records de vitesse sont tous détenus pas des coureurs en vélo couché (caréné... et pas le même modèle que le mien, je vous rassure). A ce jour (/04/10) les records sur terre sont detenus par le Canadien Sam Whittingham (photo) : record de l'heure cycliste, 90,597 km/h, et du record sur 200 m (lancé), 133,284 km/h (le 18 septembre 2009) !!!!! (source : wikipédia)
 

Sam Whittingham                     Sam2

   Une page très complète sur l'histoire du vélo couché, ses avantages et inconvénients, sur le site d'un constructeur :
 
NAZCA
 
   C'est une marque hollandaise, réputée pour son sérieux et la solidité de ses machines. NAZCA signifie Nederlands Aérodynamisch Zeer Comfortabel Amabachtelijk. (Tout le monde aura compris le jeu de mot désopilant à la fin... Ha, ces hollandais !). 
Voici un lien vers la page du site hollandais, en français... :
LE PIONEER
 
   Par rapport à un vélo droit, la principale différence c'est que Nederlands Aérodynamisch Zeer Comfortabel Amabachtelijk le pédalier est en avant de la roue avant, et un petit peu plus haut que les fesses. Ce qui donne cette position semi-couchée. Beaucoup de vélos couchés sont "très couchés", très près du sol (photo ci-dessous). Ils sont conçu pour la vitesse et les performances. Le Pioneer, lui, est une randonneuse. Il a 2 roues de 26 pouces (les mêmes que sur les VTT), ce qui en fait un vélo assez haut. Le siège est à 56 cm du sol. L'avantage, c'est que c'est plus solide, et surtout qu'on peut trouver des pneus/chambres à aire/roues de rechange partout dans le monde. On est aussi plus visible pour les automobilistes que sur un vélo très couché (un low-racer) et on peut transporter plus de bagages (jusqu'à 40 kg).

pioneer     vélo très couché

 
    Le Pioneer, comme beaucoup de vélos couchés existe en 2 versions : guidon dessus (ASS) et guidon dessous (USS). J'ai opté pour la seconde, car les bras et les épaules se reposent naturellement le long du corps, ce qui est très, très confortable.
    Si les caractéristiques techniques vous intéressent, allez sur le lien suivant, celui du magasin où j'ai acheter ce vélo, près d'Angers :
 
LES SENSATIONS
 
    C'est très, très, TRES confortable ! on pourrait presque faire une sieste dessus, acollé à un arbre, le long d'un ruisseau... En position normale, on dispose de plus de puissance car on pousse sur son dos. Par contre, on ne peut pas se mettre en danceuse, donc quand la pente se fait trop raide, il faut mettre le rapport le plus petit et mouliner tranquillement en regardant le paysage. La résistance au vent est presque divisée par 2, ce qui donne la sensation de glisser sous le vent lorqu'on est en descente. Bon, je vous rassure, il avance pas tout seul non plus, mais tant qu'il n'y a pas de montée sérieuse, les km passent vite et sans effort conséquent. Tout le haut du corps est dédentu, y compris le cou et la tête qui sont naturellement orientés dans le sens de la route ( et du paysage !!). Le seul moment, où c'est moins confortable qu'un vélo droit, c'est pour les arrêts/redémarrages, mais on s'habitue vite. Et en descente ? On s'envole, tout simplement. Le poid du vélo, du bonhomme et des saccoches réunis donne rapidement de la vitesse, une vitesse qui peut être concervée dans la montée suivante si les 2 pentes sont assez rapprochées.
 
Le mot de la fin : Le vélo couché est au vélo droit ce que la chaise longue est au tabouret !



Cadeau bonus, le vélo couché... sur le ventre :






EQUIPEMENT DU VELO :

Cadre

Pioneer NASCA USS Noir

Moyeux

SHIMANO XT 36 trous

Jantes

VELOCITY Psycho 26' 36 trous

Rayons

SAPIM Tandem Strong

Pneux

SCHWABLE XR 1,6 et 2 pouces

Dérailleur avant

SHIMANO Tiagra triple

Dérailleur arrière

SHIMANO Alivio

Manettes de vitesse

SHIMANO

Pédalier

SHIMANO Deore M532 44-32-22

Manivelles

SHIMANO 170mm

Pédales

SHIMANO PD324 L

Cassette

SHIMANO Alivio HG50 30-26-23-20-17-15-13-11

Chaîne

SHIMANO Deore LX HG72 8v

Suspension arrière

DNM D22

Freins V-Brake

SHIMANO

Manettes de freins

SHIMANO

Béquille

Nazca

Appui-tête

Nazca

Retro

BUSH ET MULLER 901

Dynamo

AXA Traction

Eclairage avant

phare B&M Lumotec Oval

Eclairage arrière

Led arrière B&M Lumotec



DEVELOPPEMENTS:

 image développements1


 

Plateaux

Pignons

44

32

22

11

8.20m

5.97m

4.10m

13

6.93m

5.05m

3.47m

15

6.01m

4.37m

3.01m

17

5.31m

3.86m

2.65m

20

4.51m

3.28m

2.26m

23

3.92m

2.85m

1.97m

26

3.47m

2.52m

1.74m

30

3.01m

2.19m

1.50m

Partager cette page

Repost 0
Published by