Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Ce blog présente mon voyage à vélo d'avril 2010 à avril 2011. Au départ projet de tour du monde sur 2 ans, par l'Asie et les 2 Amériques, il s'est finalement arrêté en Asie. C'est un voyage en solitaire, sur un vélo couché (Pioneer), que j'ai tenté de faire vivre a travers ce blog.
Bonne lecture.

ENGLISH google translation
(other languages avaliable)

Recherche

Itinéraire

Pour plus de détails,
veuillez cliquez sur les liens suivants : 

 

Europe

Asie

 

 

29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 11:12

« Ça y est ! » comme crient les enfants. J'ai enfin mon visa chinois. J'ai payé 140 US$, ce qui semble être un prix correct et, pour tout vous dire, j'étais prêt a mettre beaucoup plus tant ce simple bout de papier était indispensable a la suite de mon voyage. Après bien des inquiétudes a ce sujet, je suis enfin libéré. J'ai encore 19 jours de visa kirghize (qu'il faudra peut être étendre, mais c'est apparemment une simple formalité), 60 jours pour ma seconde entrée au Kazakhstan, puis 30 jours en Chine. De quoi donc rouler tranquillement pour un moment. Après viendra le temps de renouveler le visa chinois une, puis 2 fois, mais si l'opération me met une nouvelle fois a la merci des autorités chinoises, au moins cette fois-ci serai-je déjà dans le pays !

 

 

Je m'apprête donc enfin a quitter Bishkek pour aller visiter ce pays qui m'attire tant. La saison est un peu avancée, mais tant qu'il y a du soleil, ce n'est pas grave. Je ne suis pas venu la pour faire de l'alpinisme ! Au moins, je suis sur d'éviter les foules...

 

Au programme, le « tunnel de la mort » (a prendre en camion, je vous rassure...), puis la vallée de Suusamyr, direction Song Kol (si la météo le permet), soit un des plus beaux endroits du monde selon l'avis de nombreux voyageurs, puis Issy Kol, le second plus grand lac d'altitude du monde. Arrivé a Karakol, deux possibilités : soit la frontière avec le Kazakhstan a rouverte et je file rapidement vers la Chine, soit elle est encore fermée, et je me tape un légerdétour de 1000 km pour repasser par Bishkek puis refaire le même trajet dans la région d'Almaty pour me retrouver a quelques dizaines de kilomètres de la ou j'étais avant... Autant vous dire que si la frontière est ouverte, c'est champagne. Mais comme je ne suis pas du genre a faire des plans sur la comète, j'attendrai d'être a Karakol pour me renseigner sur ce point.

 

Petit dernier aperçu de Bishkek. J'ai oublié de vous parler des visages. Ils sont d'une telle diversité que l'on peut s'assoir sur un banc et juste regarder les gens passer, c'est déjà un voyage ! Du faciès franchement chinois au mongol, en passant par tous les types de visages asiatiques, du plus clair au plus brun, avec en même temps des influences turcs et arabes encore présentes et renforcées par les pratiques issues de l'Islam. Grâce aux russes, on voit au milieu de tout cet exotisme nombre de personnes qui pourraient être de n'importe quel pays d'Europe. Des écolières blondes en socquettes blanches, des grands types roux, des vieilles femmes semblant débarquer d'Europe de l'est avec leur fichu couvrant les cheveux. Ajouter a cela les métissages et vous pouvez chercher dans la généalogie éclectique de chacun le même émerveillement que l'on cherche généralement dans la contemplation des architectures au influences multiples. Bref, j'ai l'impression de répéter cela a chaque fois, mais Bishkek est, comme les autres, une ville carrefour ! Et ça fait du bien de voir tout ce petit monde coexister avec bonne humeur.

 

Sur ces paroles optimistes, je vous souhaite une bonne journée a tous.

 


 

RIMG3919

Ces deux grands gaillards anglais ont repris la route 2 jours avant moi.

 

On the road again !!


Partager cet article

Repost 0
Published by remytdm - dans Kirghizistan
commenter cet article

commentaires

artignan celine 29/09/2010 18:30


un détour de 100OKM !:en effet nous ne sommes plus sur les m^mes schémas spatio-temporels,nous on a fait un détour de 300M soit 2 min pour aller à la boulangerie parce qu'il y avait des
travaux!
mes élèves arrivant des pays de l'est ont les m^mes visages que ces dames sur la photo,bonzés et yeux bridés;je t'embrasse fréro


remytdm 11/10/2010 11:01



J'espere tres fort ne pas avoir a faire ce detour... Apparemment, la frontiere est permeable pour un peu de vodka et un ou deux paquets de cigarettes...


Bises



Claude Noël 29/09/2010 14:25


Merci Remy, encore une fois pour tes propos sur la diversité, au moment même où en France des lois se décident sur la nationalité française et sa déchéance possible ...

Noël


remytdm 11/10/2010 11:00



Je te rassure, ca n'a pas empeche les kirghises du sud de demarrer une petite epuration de leur cousins ousbeks il y a quelques mois. Ceuxla meme qui ont arme les fauteurs de troubles viennent de
gagner les legislatives. La vieille ficelle consistant a faire de "l'autre" le bouc emissaire de tous les problemes marche ici comme chez nous. On peux juste se feliciter que chez nous, les
consequences en morts violentes sont moins nombreuses...